CLAIRE, osez la vie, osez fermer une porte professionnelle qui ne convient plus pour aller vers autre chose !

 

Je suis enseignante en école maternelle à l’éducation nationale depuis plus de quinze ans. Je tourne en rond comme une lionne en cage dans un système scolaire que je supporte de moins en moins. L’impression d’être un pion sur un échiquier dont les règles ne me conviennent pas et dont je vois bien l’incohérence, l’impression de ne pas donner ce qu’il faudrait aux enfants en difficulté…

 

Après mûre réflexion, je décide de quitter cette activité professionnelle à laquelle je suis toutefois attachée.

Ce moment où je ferme la porte de ma classe pour la dernière fois est un moment fort, rempli d’émotions que je partage avec l’assistante maternelle qui m’accompagne : des larmes coulent sur nos joues. Ce ne sont pas des larmes de tristesse mais la conscience déjà vive d’une fin juste pour moi et qu’une autre porte s’ouvre avec tout ce que cela comporte de découvertes, de joies, d’angoisses devant l’inconnu, d’apprentissages sur soi…tout est déjà là dans ce moment où j’ai la sensation de me jeter à l’eau !

Aujourd'hui, au bout de 5 ans, je vois le chemin parcouru !

 

Et après m’être enrichie d’expériences très diverses et de formations autour de l’accompagnement, je suis devenue coach scolaire et professionnel, une activité en accord avec mes envies et mon parcours. Je suis devenue chercheuse de clés, celles qui appartiennent à chacun. Et vous, quelle porte avez-vous envie d’ouvrir ?
(image pixabay libre de droit)