OSER MEDITER

Notre époque manifeste un intérêt croissant, un enthousiasme, des signes d'engagement individuel et collectif concernant notamment la pleine conscience, l'environnement, la condition animale, la philosophie et la compréhension des choses, les thérapies énergétiques, le dialogue inter-religieux, la découverte et le partage des cultures du Monde.

Le bouddhisme est un art de vivre, une philosophie comportant une dimension spirituelle et appréciée pour :
- les valeurs qu'elle partage : responsabilité, tolérance, compassion, non-violence...
- sa capacité d'adaptation aux cultures et aux époques
- son ouverture au dialogue  au-delà des croyances et des traditions

Pas de dieu créateur, de devoir d'obéissance (ce qui convient même aux libres penseurs)...
Chaque humain porte en lui un potentiel et des ressources qui lui permettent de prendre ses responsabilités et de passer, s'il le souhaite, de passer à l'action.

C'est par l'expérience personnelle et la pratique que l'on chemine vers la quête d'une stabilité, un équilibre intérieur, détaché des tourments provoqués par le désir ou l'aversion pour tout ce qui nous entoure. Une conduite de vie saine favorise réflexion et pratique concernant les valeurs essentielles de l'existence (coopération, bienveillance, amour, patience...).

Besoin de compréhension, de silence, d'alternative aux sirènes de la consommation et du "paraître". Les échanges entre l'Orient et l'Occident s'intensifient depuis le milieu du 18ème siècle.
Ne confondons pas spiritualité avec religion, superstition ou magie.  La spiritualité est une disposition d'esprit, un comportement éthique basé sur le respect de soi et des autres, une aspiration à être heureux tout en s'investissant pour le bonheur d'autrui, un apprentissage destiné à mieux se connaître soi, ses motivations, ses émotions, ses doutes et ses souffrances.