Le jumeau perdu kezako ?

Le jumeau perdu, kezako

Prendre sa place, s'affirmer dans ce qui nous tient à cœur.  Quand on n'y arrive pas, il arrive que l'on retrouve ou devine dans la mémoire cellulaire un jumeau disparu les premières heures de la grossesse.  On parle alors du syndrome du jumeau perdu. Il s'agit de la présence d’un jumeau dont la conception c'est arrêtée  dans les premières semaines de gestation.


Que s’est-il passé ?

Au début de sa vie intra-utérine, l’embryon n'existe que par ses perceptions (Tomatis dans son livre La nuit utérine). Dans le cas des jumeaux, ils sont deux dans une proximité phénoménale. Ils se construisent à deux, se touchent, communiquent…

ET puis, pour une raison inconnue, l’un d’eux décline, s’affaiblit. Parfois il fond progressivement (il se lyse dans les membranes ou dans le corps de son jumeau) ou bien il est expulsé brusquement par des saignements.

La femme ne sait pas toujours qu’elle attendait des jumeaux ; parfois ce Jumeau utérin sont des pertes de sang alors que la grossesse continue. Parfois il n’y a aucun symptôme.

Le jumeau survivant vit dans la solitude le plus grand deuil de sa vie et vit alors un syndrome du survivant.

Un sentiment de manque, d’incomplétude, avec le besoin de « retrouver » le jumeau perdu en vivant une relation exclusive. Ou au contraire refuser les relations très proches, par peur de la séparation.

La peur d’être abandonné et une hyper-sensibilité aux séparations et aux deuils. La difficulté à se séparer de ses affaires (ou qui sont achetées en double).

ressenti possible

Celui qui lui survit, parfois, ne s’autorise pas à profiter de la vie. Le ressentis peut être "Je me sens seul(e) et triste même si j'ai une famille.

C’est comme si au fond de moi, je n’avais pas le droit de vivre pleinement, de réussir la vie que je souhaite ; comme si je n’avais pas de place sur la Terre. Comme si je m'en voulais d’exister, Il arrive que je me sabote aussi, comme si je n’avais pas le droit de faire les choses jusqu’au bout… Impression de n’être jamais entendue.  Enfant  qui a des difficultés à s’endormir seul, manque de confiance, se sent en trop. Mélancolique. Tendance à s’effacer. S'accroche à son doudou très longtemps. Ce peut-être l’expression de ce que Bettina Austermann appelle le Syndrome du jumeau perdu.

le sentiment de chercher quelqu’un,  de se sentir incomplet, seul et vide. 

Un sentiment de culpabilité, l’auto-sabotage où l’on s’interdit de réussir. Une tendance à être très sensible, silencieux, en retrait, à s’isoler et à se sentir incompris.  Un rapport problématique avec la nourriture (anorexie ou boulimie).  Des difficultés à faire des choix. Des tendances à la dépression.

Témoignages

Personnes ayant probablement un jumeau, que je préfère appeler "Jumeau secret". 
"souvent quand je croque dans une pomme, je pense qu'un "autre moi," croque dans une pomme à l'autre bout de la terre et ça me fait du bien..."

(5 ans) 


Je me surprend à penser que ma mère détient un terrible secret. A la naissance nous étions deux. Et elle n'en n'a gardé qu'un. J'ai un jumeau quelque part. Nous somme séparés. C'est douloureux pour moi d'imaginer cela. Si c'était vrai j'aurais des envies de meurtre. Je ne lui pardonnerais jamais.  (42 ans)


C'est difficile pour moi, d'avoir une "meilleure amie". je ne peux pas, c'est trop douloureux quand la relation s'arrête.  Je préfère avoir des amis, simplement.  (50 ans)


Je ne supporte pas quand on me parle de ça.  Et en même temps, je suis surprise par la violence de ma colère si ce n'est effectivement pas vrai.  Je ne sais pas quoi en faire. (25 ans)



Processus thérapeutique

En processus thérapeutique particulièrement indiquée pour soulager les personnes dans ce cas, il existe la kinésiologie, les « Constellations familiales » et la "Communication Profonde Accompagnée".


le jumeau perdu, kezako : texte lu

Il suffit d'ouvrir un compte sur SoudCloud pour écouter le texte au lieu de le lire.


Communication profonde accompagnée

Texte en Communication Profonde Accompagnée laissant entrevoir un jumeau.

"Accueillir la vie en moi ; pétillante, lumineuse et belle ; gémellité est un cadeau de la vie ; je ne suis jamais seule (...) Accueillir la vie en moi ;  prendre le courage de vivre au diapason de mon énergie ; accompagner mes peurs, mes manques, respirer. (...)

Message du jumeau non-né :  "Je suis au dessus de la mêlée et je regarde la terre respirer ; je suis la mer, je suis le soleil, je suis l’espace, je suis la montagne ; je suis un tout ; regarde la beauté autour de toi et là tu me trouveras ; évanescent, sans structure terrestre, je vis dans l’âme de chaque choses belles qui t’entourent je me fond dans la nature et dans toute vie de chaque choses ; (...) J'ai juste traversé ce que j'avais à vivre, et tu m'as accompagné belle et forte dans l'adversité ; ton âme a accompagné mon âme sur son chemin de vie, et tu t'es ancré, pas moi ; j'avais l’esprit vagabond ; et je regarde le monde à ma façon ; la peine n'est pas nécessaire au processus de vie que nous avons traversé ; notre histoire et belle et émouvante ; mais ta vie est ici (...)  Accueillir la vie en moi et me fondre dans la vie de toute chose ; sans limite sans barrière entièrement ; amoureusement ; tel est le choix que j'ai fait. tu n 'as pas a craindre de te perdre ici bas juste accueillir la vie en toi et la beauté des choses". (...)

Les larmes salvatrices coulent sur mes joues et viennent laver mes peurs ancestrales. (...)


sources sur le sujet

livres disponible en prêt dans la bibliothèque de l'association "Osez La Vie" Besançon.

- LE SYNDROME DU JUMEAU PERDU DE ALFRED AUSTERMANN (AUTEUR), BETTINA AUSTERMANN

- LE JUMEAU SECRET, BRIGITTE DENIS 

Le livre de Alfred et Bettina AUSTERMANN est actuellement le livre le plus emprunté de notre bibliothèque 

------------------------

 SITES : http://claire-grand-psy.e-monsite.com/pages/jumeau-perdu.html ; http://jumeauxandco.com/grossesse-gemellaire-2/le-syndrome-du-jumeau-perdu/ ; http://je-cree-mon-equilibre.com/blocages-schemas-depression-peut-etre-portez-vous-une-empreinte-de-naissance-le-jumeau-perdu/

 

VIDEOS : https://www.youtube.com/watch?v=s6hkbjz63ki 


Écrire commentaire

Commentaires : 0